lundi 30 avril 2007

La vache folle ou la tête folle (prise 2)


Je me répète, mais maususse que ça occupe la fin des activités... il faut multiplier par 6 quand on a une famille nombreuse et que même les parents ont des activités... J'en reviens juste pas de tout ce qui a été mis en branle et tout ce dont je fais partie... Heureusement, plusieurs activités se terminent maintenant...

Voici un petit aperçu de mon horaire de cette semaine... :


Lundi : Soirée d'informations aux parents pour l'école secondaire de mon grand
Mardi : Fête à mon petit homme qui aura 4 ans + pratique pour ma démonstration de danse en ligne
Mercredi : Funky pour mon grand (soirée tranquille)...
Jeudi : Baladi + spectacle du parascolaire (en soirée)
Vendredi : Pratique de la démonstration de danse en ligne...
Samedi : Soirée de danse en ligne (et démonstration pendant la soirée).

Sans compter tout ce qui se passe pendant la journée à mon travail :

Rencontre pour le forum de discussion de la CS que j'anime (jeudi PM)
Rencontre pour les responsables TIC dont je fais partie (jeudi PM)
Aller voir le spectacle du parasco avec mes élèves (jeudi AM)
Avancer dans la situation complexe du 1er cycle (Toute la semaine devrait être consacrée à ça , de même que la semaine prochaine car ça doit être terminé vendredi prochain. Sauf qu'on est toujours dérangés !!)
Souligner le départ de ma stagiaire (vendredi) et aller lui magasiner une petite carte... aller chercher le gâteau que j'ai fait préparer pour son départ aussi... beau gâteau avec une photo des élèves dessus... (que je dois aller porter mercredi pour faire faire le gâteau)
Organiser l'activité de bricolage pour la fête des mères et trouver le temps de faire composer un poème collectif à mes jeunes... (le poème va aller à la semaine prochaine)

Au moins, j'ai le soulagement de dire que ça va ralentir la semaine prochaine puisque tout sera terminé... !!! J'ai hâte de souffler un peu !!

De plus, comme si je n'avais pas assez de choses en branle, j'ai une copine qui m'a appelé ce soir pour savoir si je voulais embarquer dans une nouvelle cohorte en vue d'un certificat en arts par l'informatique... (en septembre)... Le pire c'est que ça m'intéresse !!!

dimanche 29 avril 2007

Planification de l'été...



Le camping est un plaisir de tous les instants... J'ai hâte de partir en camping et j'ai hâte d'avoir ma roulotte dans ma cour !! J'ai hâte de l'équiper, de la nettoyer et de l'admirer !!
Quand j'ai acheté ma roulotte, je voulais qu'on soit libre d'aller où on voulait, quand on voulait... mais la réalité est un peu différente puisque le camping est rendu tellement populaire que si on veut avoir accès aux plus beaux campings, il faut réserver... et parfois longtemps d'avance !!
Ainsi, cet été, nous serons très occupés... toutes nos fins de semaines (presque) sont déjà réservées... sauf qu'il y a certains terrains où c'est pratiquement impossible d'avoir la ligne au téléphone.. donc, je n'ai pas pu réserver à mon camping préféré... et il est complet... zut !!
Je constate également que malgré que je demeure dans un coin où il y a les plus belles plages du Québec, aucun de mes terrains n'a un accès sur la plage... ça, je trouve ça triste !! C'est certain que nous aurons accès à des plages lors de notre périple au Nouveau-Brunswick, mais quand même... MA plage sur MON lac va me manquer !!
Mais bon... même si l'improvisation et l'impulsivité ne seront pas dans nos vacances cet été, je pense quand même que nous allons avoir beaucoup de plaisir à camper dans les environs de mon petit coin de pays... nos terrains sont superbes...
Petite anecdote : en fouinant pour chercher des terrains de camping, je suis tombée sur le site d'un camping très populaire dans ma ville et en regardant les photos, j'ai trouvé celle-ci (celle qui est dans mon billet) qui représente MON installation l'été passée !! Je trouvais ça comique.. on y voit même ma fille (chandail vert)... c'est spécial en tout cas !!

samedi 28 avril 2007

Sortir en famille...


Quoi de plus beau qu'une belle sortie familiale dans un endroit public.. On se fait regarder et on est fiers de notre marmaille qui nous suit sagement à la queue leu leu... On distribue les sourires à qui mieux mieux, tout en gardant la main dans la main de notre petit dernier... On flotte sur un nuage devant les finesses de notre progéniture qui émerveille tous et chacuns... (ben quoi... les plus fins et les plus beaux enfants, ce sont les miens... tout le monde les regarde avec émerveillement)...


...............................scriiiiciccccchhhhhh .............................


Tout faux !!


Des enfants qui se promènent à la queue leu leu et qui ÉCOUTENT leur parent, qui ne demandent rien et qui sont tout heureux d'être contents d'être là... euh... c'est pas les miens en tout cas !!

D'ailleurs, depuis quelques années, nous avons énormément ralenti les sorties en famille... Resto en famille... no way !!! Magasinage en famille... impensable !! Ça finit toujours par tourner au cauchemar.. Ma grande qui fait sa dictatrice et qui fait pleurer mon petit, mon petit qui pleure et qui pleure, des demandes de toutes sortes, des légères tendances à s'éloigner... bref, nous avons décidé de mettre un terme à ces sorties infernales... Nous préférons sortir avec une partie de la marmaille à la fois !!

Sauf que... hier nous avons tenté l'expérience à nouveau !!

Nous devions acheter des collants de ballet pour ma grande et le seul endroit où il y en a des VRAIS, c'est dans un centre commercial à 1h d'ici... Go.. on "pacte" (comment ça s'écrit ça ?) la marmaille dans l'auto dès le retour de l'école et on fly !!

Premier arrêt : centre commercial... WOW.. ça va super bien !! Tout le monde est calme... ils marchent près de nous... ils acceptent de donner la main pour traverser la rue et tout va pour le mieux !! Mon petit homme a bien tenté de chaparder une barre de chocolat qui trônait sur le comptoir, mais les vendeuses ont plutôt rigolé de sa façon de faire !! On retourne à la voiture... champions... nous finirons peut être par faire du monde avec ces petits monstres !!

Deuxième arrêt : McDo... WOW... les enfants mangent bien en sautillant légèrement sur leur siège de hâte d'aller dans les jeux... Ils attendent que nous soyions prêts à traverser du côté des jeux SAGEMENT... mon dieu... je ne reconnaîs pas mes enfants... Ils entrent finalement dans les jeux.. et S'AMUSENT comme il se doit !! Pas de bousculades, de dictatures de la part de ma grande... pas de crise lors du moment du départ !! ô miracle !!

Troisière arrêt : L'autre centre d'achat... WOW.. ils sont restés près de nous, ont suivi sans rechigner... Ils ont accepté nos refus d'achats sans chiâler et ont même attendu sagement lors du passage à la caisse... oups.. petite crise de la part de ma grande... tape dans le dos de son petit frère... larmes... vite calmé... fiouf !!! Le pire est évité !! Retour à voiture en vitesse pour éviter un retour de la crise... discussion et retour à la maison !!! Dans la voiture, ils ont gentiment écouté un film (ce qui permet vraiment d'avoir le calme)..

Conclusion : Nous finirons peut être par être capable de recommencer à faire des sorties intéressantes en famille...

vendredi 27 avril 2007

Mon 100e billet !!



jeudi 26 avril 2007

Test de personnalité !!

Test pris chez "L'homme au kilt"...
Je trouve ça drôle parce que ça me ressemble quand même pas mal... C'est sûr que c'est fait à partir d'un questionnaire et tout, mais bon... Je trouve ça rigolo pareil !!!
J'aime bien la partie qui parle de mon impulsivité, de mon besoin de bien-être et de commodités et que je revendique mes droits et mes façons de penser... j'avoue que cette partie est plutôt récente dans ma personnalité.. et je ne suis pas encore arrivée à une entière application de mon affirmation !!!
Esprit fertile, personnalité charmante, aime sortir des sentiers battus, vivre intensément et aimer l'aventure et les imprévus... ça me ressemble pas mal aussi...
Finalement, j'aime bien lire ce genre de choses... hihi !!


Et pour terminer, j'ai fait le test pour connaître mes principaux défauts.. et étrangement, à la fin du questionnaire, il ne s'est pas affiché... il y avait comme un bogue... j'ai donc tenté de passer par l'adresse e-mail indiquée dans mon mail... mais ça m'indiquait une page introuvable... J'en ai donc conclu que je n'avais pas de défauts... je pourrai donc continuer à me penser supérieure à tout le monde.. Je suis vraiment parfaite....
Si vous voulez vous amuser... ICI... Y'a des tests de toute sorte !!!

Attention, on m'avise que ces tests permettent à toutes sortes de pourriels d'accéder à votre boîte de courriel... je vous suggère donc de vous ouvrir une fausse adresse hotmail ou bien d'utiliser votre boîte de "cochonneries" hotmail pour filtrer les messages !!! Soyez prudents.. je ne voudrais pas que vous m'en vouliez d'avoir permis à des cochonneries virtuelles d'arriver chez vous... vous voyez comme je suis parfaite... je pense à tout !!!

Préoccupations !!!


Désolée de vous avoir délaissés quelques jours.. J'ai eu des journées très occupées.. je vous épargne les détails !!
À compter de la semaine prochaine, je dois mettre en branle un super gros projet pour ma classe... c'est sur les milieux humides (marais) et les bernaches... ça m'intéresse plus ou moins comme sujet, mais à force de lire là-dessus, je sens l'intérêt arriver tranquillement...
Je trouve ça particulier car ce projet a été monté par des profs de ma CS et c'est quelque chose d'assez lourd.. On nous demande d'étaler le tout sur deux semaines et je ne suis pas certaine d'arriver dans les délais... De plus, les situations en mathématiques sont hyper complexes pour des jeunes de 2e année.... et moi, dans mon groupe, comme j'ai des élèves en difficultés d'apprentissages, je ne pense pas qu'ils vont y arriver... je trouve ça illogique de placer des jeunes devant des situations aussi complexes.. ça n'aide pas beaucoup à l'estime de soi !!
M'enfin... on va commencer tranquillement et advienne que pourra... si je n'ai pas le temps de finir pour la date prévue... tant pis !!! Ils sauront que leur situation était irréaliste...
Autre sujet qui me préoccupe ces temps-ci, c'est l'organisation de ma classe... J'ai un groupe à deux niveaux et cette année, les élèves avaient été ciblés pour être dans ma classe... Ainsi, j'ai à peu près tous les élèves en troubles d'apprentissages de 2e année et des élèves plus forts en 1ère année (capable d'être autonomes et qui comprennent assez bien)... mais sans trouble de comportement.. Ce qui me permet de gérer mes deux niveaux scolaires de façon assez rentable et efficace... Mais le nouveau directeur n'a pas cette vision de la classe multiniveaux... et certaines profs qui "jappent" plus fort que d'autres ont fait des plaintes et comme elles "jappent" fort, hé bien elles sont écoutées... ce qui fait que moi, ben je compte pour du beurre...
Ce nouveau directeur a même fait un genre de commentaires pas très agréable devant des personnes qui m'ont relaté les faits... pfff... comme si moi, je ne savais pas de quoi je parle... et ça me fait "bip"... je l'ai juste VÉCU... qui suis-je pour avoir une opinion sur le sujet ??...
Désolée, c'était ma frustration du jour !!

lundi 23 avril 2007

Police manuscrite !!!

Suite à la lecture de Gooba





C'est courageux quand même un lapin !!!

Je fais un test de vidéo..

dimanche 22 avril 2007

Raphaëlle (partie 6)

6e partie

Maintenant, 10 ans plus tard, ma fille a une déficience intellectuelle moyenne et une dysphasie...
Je n'ai jamais "vraiment" su ce qui avait causé tous ses retards... L'épisode de convulsions, les deux arrêts respiratoires, la fièvre, la roséole ?? Maintenant, on me dit que c'est de naissance, mais je n'y crois pas totalement… Elle a probablement manqué d’oxygène lorsqu’elle a fait son arrêt respiratoire, ça expliquerait les retards.... C'est certain que ça peut aussi être dû à une "prédisposition" qui était en elle et qui n'attendait qu'un évément majeur (les convulsions) pour se déclencher... On ne sait pas vraiment !!!
Ma petite fille avait tellement changé après son hospitalisation, je ne peux pas croire que ses retards sont de naissance... La période de l'hôpital a trop laissé de marques !!! Ma pédiatre me dit sans cesse :"Rappelle-toi comme tu la trouvais molle quand elle était bébé !!" Ouais elle a raison là-dessus, elle était molle, mais mentalement, elle était correcte.... mais bon… de toute façon, ça ne la guérirait pas de savoir ce qui est la cause exacte...

Elle a été suivie toute sa petite enfants par toutes sortes de spécialistes, je l'ai inscrite à la garderie pour la stimuler davantage, je l'ai inscrite à la pré-maternelle pour avoir un pied dans le système scolaire le plus vite possible afin d'avoir des services le moment venu. Lorsqu'elle était en maternelle, on a fait des tests, des évaluations en psycho et en ortho. Elle a été diagnostiquée "déficiente légère" avec possibilité de dysphasie... Cette année, on me confirme qu'elle est bel et bien dysphasique depuis ce temps (Ils ne me l'avaient jamais confirmé officiellement !!) et que sa déficience est maintenant moyenne...
Est-ce que la déficience continuera de grandir ?? On ne sait pas, mais c'est certain qu'elle ne guérira pas !! On doit donc apprendre à vivre avec sa différence, même si ce n'est pas facile tous les jours. Depuis qu'elle a des petits frères et soeurs, elle est plus difficile à "vivre"... Elle est plus violente (pire encore depuis 2 ans) et nous devons sans cesse la surveiller et superviser ses relations avec la fratrie. Mais c'est une petite fille joyeuse et qui aime les gens. Elle est active et de bonne humeur la plupart du temps... mais elle a de grands retards au niveau académique et intellectuels... Elle ne comprends pas comme une grande fille de 10 ans et c'est un combat de tous les jours pour la saisir et désamorcer certaines situations plus difficiles !!

Voilà en gros l'histoire de la maladie de ma fille... !! J'espère que je n'ai pas perdu tous mes lecteurs !!!
FIN

Raphaëlle (partie 5)


5e partie


Puis la 2e semaine, elle s'est mise à prendre du mieux... mais pas de façon très marquée... juste des petites illuminations. Le premier signe d’éveil, la première victoire a été quand elle a suivi des yeux une pomme ROUGE que j’avais placé devant ses yeux… Mon dieu que j’étais fière et soulagée de voir à nouveau un signe d’intelligence dans ses yeux… Un signe qu’elle allait s’en sortir… j'avais les yeux plein d'eau !!
Mais la bataille n’était pas gagnée… Elle avait perdu beaucoup !! Elle n'était plus comme avant, ne réagissait plus pareil, même le son de sa voix, ses pleurs étaient différents. Les médecins ne pouvaient rien me dire... Ils pensaient qu'elle récupérerait ce qu'elle avait déjà acquis précédemment, mais ils ne savaient pas si ce serait totalement... Ils ne savaient pas si elle évoluerait normalement ou si elle garderait des retards. Ils ne savaient rien, mais au moins, ils savaient qu'elle ne perdrait pas ses acquis... ça ne pouvait pas dégénérer...

Lorsqu'est venu le temps de quitter l'hôpital, j'étais tellement soulagée, même si je savais qu'il y avait encore beaucoup de chemin à parcourir... Le fait de retourner dans mes affaires, retrouver ma vie, mon travail, mon lit... j'avais tellement hâte !! J'étais sortie la journée de ma fête (quelques jours avant sa sortie) pour lui acheter une petite robe qu'elle pourrait porter pour quitter l'hôpital... Elle était tellement mignonne !!!

Le retour à la maison s'est bien passé, mais ce n'était vraiment plus la même enfant... Elle était plus chigneuse, plus molle, pas toujours là... elle avait des absences et ce n'était tellement pas agréable de la voir partir les yeux dans le vide !! Mon fils disait : « Ma soeur est malade, elle ne sait plus rire… » Les gens compatissaient, mais nous sommes toujours seuls devant la maladie de notre enfant... Les gens ne comprennent pas vraiment l'ampleur de ce qu'on vit, ils sont parfois là, mais retournent à leur vie... Nous, on y pense tout le temps... ça fait partie de nous !!
Et je remercie particulièrement le parrain et la marraine de ma fille qui ont été très présents pour nous dans ces durs moments... Mes parents qui ont gardé mon fils pendant cette période... et tous ceux qui ont pris de leur temps pour venir nous tenir compagnie à l'hôpital même si ce n'était pas l'hôpital de leur ville !! Je ne leur ai jamais dit combien ces petits et grands gestes avaient été importants pour nous...

À SUIVRE

samedi 21 avril 2007

Raphaëlle (partie 4)

4e partie


Nous sommes arrivés à Chicoutimi peu après elle.... Nous avons croisé les ambulanciers en entrant. Ils nous ont assuré que le transport s'était bien passé... Elle est restée sous respirateur toute la nuit, incapable de respirer par elle-même. C'était affreux quand on l'a vue toute branchée de partout, incapable de respirer par elle-même, nue sur le grand lit avec tous ses fils.
Nous on a dormi dans la salle des parents... Le lendemain, elle pouvait enfin respirer par elle-même... mais elle était toujours branchée de partout !! C'était tellement dur de la voir si petite, minuscule sur ce si grand lit. J'ai encore l'image dans ma tête !!!! J’ai tellement pleuré de la voir comme ça !!
Comme elle devait rester longtemps à l'hôpital, on nous a offert une chambre dès le lendemain... c'était une belle petite chambrette dans l'hôpital (l'étage au dessous de notre fille), avec lit, cuisinette et télé... un merveilleux service offert aux parents et le coût était à la discrétion des utilisateurs... J'ai été très touchée d'avoir pu bénéficier de ce service. C'est une belle délicatesse de la part de cet hôpital !! Je ne savais pas alors que j'allais habiter cette chambre pendant 2 semaines.

Hé oui, ma puce est restée là 2 semaines... La première semaine, elle ne récupérait pas beaucoup... elle n'était pas consciente, en fait, elle ouvrait les yeux, mais elle n'était plus la petite fille que j'avais connue. Elle ne riait plus, pleurait bizarrement, ne s'assoyait plus, ne tenait même plus sa tête... Où était passé mon bébé, ma petite fille enjouée et rieuse ? Reviendrait-elle ? On est passés par toute la gamme des émotions et des inquiétudes... On ne savait même pas si elle nous voyait, nous entendait, nous savait près d'elle... On aurait dit qu'elle n'était plus là... on ne la reconnaissait plus !! On capotait, on pleurait tellement... elle était aux soins intensifs... sous surveillance constante ! Elle ne prenait pas de mieux... elle continuait à faire des mouvements convulsifs de la bouche, des mains, des pieds, elle chignait, elle était mal !! On ne savait pas si ça s'arrêterait un jour !!
Ils ont essayé de lui passer un scan et lui ont redonné un médicament pour la calmer afin qu'elle dorme pendant l'examen et elle a recommencé à faire des convulsions.. Elle a dû être intubée à nouveaux. C'est tellement paniquant...
Trois jours après son arrivée à cet hôpital, elle s'est retrouvée couvertes de petits boutons de roséole... C'est cette petite maladie infantile bénigne qui a déclenché toutes cette horreur... qui a rendu ma fille comme elle est aujourd'hui !!
Je passais mes journées seule avec elle. (mon chum étant retourné travailler). Je la berçais, la cajolais, lui parlais... je pleurais aussi.. beaucoup !!!
À SUIVRE

vendredi 20 avril 2007

Raphaëlle (partie 3)

3e partie
Suite à cet arrêt respiratoire, tout s'est mis à aller de travers... C'était le début de l'effervescence de la salle d'urgence... l'équipe s'est ramassée dans la chambre en moins de temps qu'il ne faut pour que je réalise l'ampleur de la situation !!!
Ils m’ont sorti de la chambre assez vite merci... ils étaient tellement nombreux et devaient agir tellement vite que je les encombrais tout simplement.
Ils ont essayé de la réanimer, mais ça ne fonctionnait pas... alors ils l'ont intubée... elle a vomi son lait qu'elle venait de boire.. Ils l'ont intubée à nouveau, mais notre respirateur était hors d'usage !! Ils devaient donc la pomper à la main... C'était quelque chose !!
Quand ma pédiatre est arrivée, j’vous jure que ça y allait au toast… C’était l’urgence totale !! J'ai vraiment pu constater l'efficacité d'une équipe de travail réglée au quart de tour... mais ça, je l'ai réalisé juste après... Sur le coup, j'étais en état de panique... Ma mère essayait de me rassurer, mais je ne voyais rien... n'entendait rien... que ma puce de l'autre côté de la vitre...
La pédiatre a voulu prendre un scan de ses poumons, mais elle ça été très compliqué puisqe Raphaëlle avait vomi son lait... Après plusieurs heures de niaisage et d’essais infructueux, ils ont décidé de la transférer à Chicoutimi parce qu'ils avaient un respirateur fonctionnel là-bas...
Le transfert s'est fait de toute urgence... on capotait... mon chum était enfin venu me rejoindre, on pouvait capoter à deux !! Mais on ne pouvait pas embarquer dans l'ambulance parce qu'il y avait trop de monde avec elle... (innalo, pédiatre, infirmière). On nous a averti de ne même pas essayer de suivre l'ambulance puisqu'ils iraient très vite. -- Le mois suivant, on a appris par un infirmier qu'ils étaient loin d'être sûrs qu'elle se rendrait à Chicoutimi... Imaginez s'il avait fallu qu'on arrive a Chicoutimi et qu'on nous annonce que notre fille était décédée dans l'ambulance... sans nous... ouf. En tout cas, heureusement, ça ne s'est pas passé comme ça !! -- Vite vite, nous, on devait caser notre fils chez mes parents et prendre quelques bagages pour aller rejoindre notre fille qui avait besoin de nous. Vite vite, les grands-parents sont arrivés à la maison… Ça s'est fait tellement vite... On s'est retrouvés assis dans notre voiture en route vers Chicoutimi… on roulait en titi... mais en chemin, on a fait un arrêt sur le bord du chemin parce que le trop plein devait sortir.… On a éclaté… on est restés là quelques minutes à laisser sortir notre peine et notre inquiétude.
À SUIVRE

Crazy test



Mon dieu... c'est quasiment gênant... Voici le commentaire reçu suite à mon test copié chez Gooba :

Vous êtes bien plus sage que la moyenne, il est temps de vous dévergonder un peu....

Qui aurait crû que même un ordinateur s'en rendrait compte !! Je suis vraiment très sage comme personne.. et puis bon.. ça fait mon affaire dans le fond... C'est comme ça que je suis bien.. pourquoi changer une formule gagnante !!

Vos points: 26 sur 154
Résultat Global:17 %

La paresse: 45 % (mon pire défaut finalement.. et je le savais)
La gourmandise: 5 % (moi qui me pensait gourmande !!)... pourquoi j'suis ronde alors ??
L'avarice: 12 % (ah ben coudonc.. )
L'orgueil: 25 % (correct... ça en prends pour avoir le goût de se dépasser)
la luxure: 23 % (Hon.. )
l'envie: 17 % (j'envie les riches.. c'est normal non ??)
La colère: 7 % (je suis la zénitude incarnée... parfois trop... c'est pas mieux !)

Aucune surprise dans ce test... ahaha !!

Raphaëlle (partie 2)

2e partie


En septembre, elle avait 8 mois. Un jour, elle a fait de la forte fièvre... Elle feelait moche et pas trop jojo... Au bout de 2 jours, inquiète, je suis allée à l'hôpital. Comme mon homme devait s'occuper de mon plus vieux, ma mère m'a accompagnée... J'étais donc là... dans la salle d'attente, avec ma petite fiévreuse sur moi...
Après quelques heures d’attente, ses yeux se sont révulsés et elle est devenue toute molle dans mes bras… elle a perdu le cap, elle est partie dans les vaps... Moi je pensais qu'elle s'était encormie, mais elle était tellement plus molle que ça... c'est ma mère qui a reconnu les symptômes.. elle a alors attrapé ma fille et a couru vers la porte d'urgence... elle est entrée en criant que la petite convulsait... Les infirmières l'ont attrapée et vite fait passer en urgence..
C’est donc là qu’elle a convulsé, mais pas des convulsions fébriles comme on voit habituellement... c'était plutôt des convulsions internes... complexe qu'ils ont dit..... Le médecin lui a donné un médicament pour stopper les convulsions, mais à mon avis (et à l'avis de ma mère aussi). la dose était trop forte pour elle... (Mais ça, je ne pourrai jamais le prouver, et puis de toute façon, ça ne rendrait pas la santé à ma fille)… Ce médicament, à trop forte dose a provoqué un arrêt respiratoire (mais ça, c'est pas l'avis des médecins hein !)... Donc.. ma fille a bel et bien fait un arrêt respiratoire à ce moment là !!! Mais moi, je n'y connaissais tellement rien... je pensais qu'elle s'était rendormie... mais une infirmière est venue la voir et a tout de suite constaté l'arrêt... ouf que ça été vite après ça !!!
À SUIVRE

jeudi 19 avril 2007

Raphaëlle (partie 1)


Comme je feel down ces temps-ci par rapport à ma grande et ses difficultés, j'ai pensé vous raconter sa petite histoire.. Je le ferai en plusieurs partie... car l'histoire est longue et j'aurais peur de vous perdre en cours de route !!


Ma grande

Enceinte par choix et au moment prévu, j'ai vécu une grossesse parfaitement normale de 38 semaines. Remarquez, j'ai été très malade pendant la grossesse, mais c'était normal pour moi... J'ai été malade à toutes mes grossesses !!! Ma première fille est donc née par césarienne (choix personnel suite à un premier accouchement très difficile qui s'est terminé en césarienne).
Lorsqu'elle est née, c’était un bébé tout ce qu’il y a de plus "normal"... Nous étions des parents heureux et comblés... un beau garçon, une belle fille, deux enfants en santé, nous étions au paradis !!
Après quelques semaines, on a commencé à remarquer qu'elle était différente de son frère au niveau de son développement... on la trouvait un peu plus "molle" et plus "lente" que mon plus vieux... mais il était tellement rapide lui qu'on a relégué ces craintes un peu plus loin en se disant que c'était irraisonné...
Elle vieillissait, se développait bien, riait aux niaiseries de son frère, commençait à se tenir assise, tenait son biberon, etc. Elle était suivie par un pédiatre régulièrement et tout allait bien.
Cependant, quand elle a eu 7-8 mois, j'avais toujours au fond de moi une petite interrogation au niveau de son développement... j’ai donc demandé qu’elle soit évaluée en physiothérapie car elle tenait sa tête penchée sur le côté et je la trouvais un peu molle lorsqu'elle était en position assise. Ma pédiatre m'avait dit qu'elle la trouvait tout à fait normale, mais que si j'étais inquiète, on pouvait la faire vérifier... ce que j'ai demandé officiellement...
Lors de l'évaluation par la physio, après avoir joué avec ma fille pendant une bonne heure à toutes sortes d'activités (c'est incroyable ce qu'ils font avec de si jeunes enfants), la physio m’avait dit "Si tous les bébés qu’on évalue étaient comme ça, ce serait plaisant !!" J'étais rassurée..
Que demander de mieux !!!
À SUIVRE

Je me sens down !!

C'est vrai que je me suis couchée tard hier... c'est vrai que j'ai courru comme une poule pas de tête toute la journée... c'est vrai que j'ai eu une nouvelle pas trop jojo au travail (mais tout de même supportable, ne vous inquiétez pas !)... c'est vrai que les enfants ont juste le goût de se faire chiâler les uns les autres à qui mieux mieux... c'est vrai que la petite voisine est ici (dehors fiouf) et qu'elle me tape un peu sur le système !!
Mais il fait tellement beau !! Je n'attendais que ça le beau temps pour me réjouir et être heureuse... Le soleil me manquait, je chiâlais sur la température de chnoutte des derniers jours... et voilà... elle est là... et j'ai encore de quoi.. pfff...
Mais bon.. il est vrai que la chaleur et le soleil permettent de supporter plus facilement ce genre de journées... Ces journées où tout va trop vite... où on réalise que nous ne pourrons jamais faire tout ce qu'on voudrait dans cette trop courte année scolaire et dans cette trop courte vie qui va trop vite... où on se rends compte que les tâches ne risquent pas de diminuer d'ici la fin de l'année non plus et que nous devrons couper dans certaines notions.. oups... J'ai quand même pris une grande bolée d'air pendant mes surveillances.. ça m'a fait du bien même si ça criait, sautait et courait partout autour de moi !!
Mais ce qui me rends le plus down... c'est ma fille... ma grande fille... ma belle grande fille... Avec ses difficultés intellectuelles, c'est tellement difficile pour elle de faire des apprentissages... J'ai reçu son bulletin aujourd'hui et je suis découragée... Découragée de ses résultats, mais surtout découragée de la lenteur de sa progression, des difficultés qu'elle éprouve à apprendre et de plus en plus, de son attitude au niveau social. Ça allait si bien de ce côté là dans les premières années de son primaire... Maintenant, elle perd le goût de l'école, elle n'a plus envie de faire des efforts... c'est tellement toujours trop dur... Elle voit les autres qui apprennent si facilement autour d'elle et elle se décourage... Elle pleure, se fâche... elle ne veut pas faire ses travaux... Elle fait mal aux amis à l'école, elle bouscule et se chicane aux récréations.. C'est de pire en pire et je ne sais plus quoi faire !! Je suis découragée !
Je me questionne, je me remets en questions... et je déprime un peu... j'avoue !!

mercredi 18 avril 2007

la vache folle... ou la tête folle... (au choix)

Moi qui pensait que la fin de l'étape étant terminée, je pourrais enfin souffler un peu.. et à la maison, et dans ma vie !! Je me trompais royalement... C'est totalement le contraire qui se produit !!
J'ai un million de choses en tête... en branle... à mettre en place... à terminer... à débuter.. à penser... à organiser..
Pourtant, je n'en prends pas tant que ça... Je suis capable de dire "non" quand ma limite est atteinte... mais on dirait toujours que ça finit par être trop pareil.. Ou bien j'évalue vraiment mal mes capacités, ou bien je suis vraiment moumoune...
Juste cette semaine, il y avait l'inscription pour le soccer pour mon dernier, deux réunions en fin de journée, une fin de journée où je devais aller faire l'achat de livre pour mon école, une visite chez le dentiste avec ma grande, un cours de danse en ligne et une pratique pour la démonstration de fin d'année, un cours de baladi, un PM de magasinage pour mon costume de baladi, une journée pyjama à la garderie (faut pas oublier de laisser mon petit homme en pyjama ce matin-là), les cours de danse des enfants, la photo du cours de danse de la gang et j'en passe... Ça, c'est sans compter ce qui se passe DANS ma classe et que je ne dois pas non plus oublier, la journée mondiale du livre, celle du sourire (faut bien souligner ces journées thématiques), une animation scolaire par un organisme, la visite de la superviseure de ma stagiaire, et celle-ci que je dois observer et évaluer... et... et... et... J'ai n'ai plus de place dans ma tête pour faire entrer d'autres informations là !!!
Et il faut manger, vivre et s'occuper de notre maisonnée à travers tout ça !!
Et pour couronner le tout, on a oublié d'aller à l'exposition de l'activité parascolaire de ma grande !! Hé bien en fait... on n'a pas oublié... on n'a juste PAS eu l'information !! Mais pauvre chouette.. pas de parents... J'en reviens pas !!!
Le pire, c'est qu'en ce moment, je suis en train de tenter de faire entrer dans ma tête un projet qui pourrait s'échelonner sur toute mon année prochaine.. Sauf que je ne sais même pas où je serai l'an prochain... ni à quel niveau... Ce serait un super projet qui pourrait servir de motivation pour les jeunes au niveau académique, mais qui pourrait aussi servir de moyen de financement... mais je me dis que ce n'est pas le temps de penser à ça.. Il faut d'abord TERMINER ce qui est en branle.. finir CETTE année... Amener CES élèves au bout de la route..
Note à moi-même : Youhou fille, n'oublie pas que tu as un bilan à faire bientôt... il reste à peine 2 mois d'école.. go go go... mais... reste ZEN !!!!!

lundi 16 avril 2007

La folie me guette !!!


Sérieusement, sont tellement beaux, mignons, croquables... impossible de résister...

Les enfants sont en amour.. et maman aussi je pense bien !!!

Ils sont arrivés aujourd'hui et j'espère que ce sera d'agréables compagnons de vie et de jeux pour mes enfants et mes autres animaux !!

Ce sont des lapins béliers nains.. ils ne devraient pas devenir trop gros !! Mon homme va me faire une belle grande cage que nous pourrons trimbaler à l'intérieur et à l'extérieur. Ce sont des animaux différents des cochon d'Inde que j'ai personnellement trouvé plutôt plate comme animal.. Les lapins semblent plus actifs et vigoureux.. sans compter leur capacité à jouer qui fera sûrement le bonheur de mes petits !!

C'est capotant !!!

Fred Pellerin... au pays des bleuets !!


Le billet de Nat sur Fred Pellerin me donne le goût de faire moi aussi ma critique personnelle de son spectacle que j'ai vu jeudi dernier.
En fait, j'avais entendu tellement d'éloges que lorsque j'ai vu l'annonce de son spectacle dans ma ville, je ne pouvais pas passer à côté.. Dès la première journée de la vente de ses billets, je me suis ruée aux guichets... mais comme je n'ai pas pu me ruer avant le début de la soirée, je me suis retrouvée avec les DEUX derniers sièges collés... oui oui, vous avez bien lu... il ne restait déjà plus de places (que des sièges solitaires)... l'auditorium était plein... et mes deux billets étaient dans la DERNIÈRE rangée, les deux derniers sièges de gauche... ouf... Je vais m'apporter des jumelles que j'me suis dit !!! Heureusement, notre auditorium étant exceptionnellement bien faite, on y voit bien de partout... fiouf... mais j'avais quand même mes jumelles !!!
Bref... Arrive le soir du spectacle... On s'y rends à pied pour éviter la cohue du stationnement... (on a la chance d'habiter tout près)... On s'installe dans les hauteurs de nos sièges et on attends au son du violonneux de service... et je dis bien "violonneux" et non "violonniste", même si je soupçonne ce talentueux musicien d'être un peu des deux !! L'ambiance se réchauffe déjà...
Mes attentes étaient quand même assez élevées puisque, comme je le disais tout à l'heure, j'avais entendu beaucoup d'éloges sur ses talents de conteurs.. et je l'avais vu à l'oeuvre à "Tout le monde en parle" aussi... et j'espérais qu'il répondrait à mes attentes !! Car quoi de plus décevant que d'avoir des attentes et d'être déçu en sortant de la salle !!!
Hé bien, chers lecteurs et lectrices, je n'ai pas été déçue !!! J'ai été conquise dès son apparition sur scène... Avec ses vêtements et son langage coloré, ses allures de coureur des bois, le personnage est extrêmement sympathique.. C'est le genre de gars qu'on pourrait écouter pendant des heures et des heures.. les yeux rivés et le sourire fendu jusqu'aux oreilles... Il est passionné de ses histoires... il semble se perdre, revient, nous ramène, se ramène aussi (car il s'égare parfois) et on rit... on rit... et on rit !! Il ne faut pas le perdre de vue (ou de l'ouïe) car il parle parfois vite et avec des expressions imagées au possible... !!
Ses histoires sont drôles et tellement bien racontées qu'on imagine très bien les scènes, les personnages et les événements dont il est question.. Les 2h du spectacle ont passées trop vite... bien trop vite !! J'aurais voulu continuer de l'écouter encore et encore !!
J'ai été particulièrement touchée par le message à la fin de son spectacle... Il parle de l'exode des jeunes vers les grandes villes, des villages qui se vident, des régions qui sont désertées... C'est triste de penser que des villages disparaissent à coup d'autobus complets qui se dirigent vers les grands centres.. La jeunesse, c'est important dans une région, dans un village... Et je trouve qu'il fait bien d'en parler.. il faut en parler... C'est le coeur d'une région !!
Pour conclure, si vous avez la chance de voir ce fabuleux conteur, sautez sur l'occasion car il en vaut le déplacement !!!

samedi 14 avril 2007

Vous me lisez attentivement ??

Il suffit de cliquer sur le petit bouton bleu et vous pourrez répondre à mes questions... Je pense que le petit logiciel calcule le pourcentage... J'ai bien hâte de voir vos réponses... Mes questions sont plutôt faciles... Essayez-vous !!!

Leaderboard
Create your own Friend Test here

souris ou rat ??


Suite à ma visite à l'animalerie ce matin, j'en conclu que le petit animal à 4 pattes qui est venu nous visiter la semaine dernière et qui s'est malencontreusement retrouvé dans la gueule de ma chatte était bel et bien un RAT...

C'est totalement dégoûtant quand on y pense car un rat, c'est dégueux !! Remarquez, je n'ai pas dédain des "rongeurs" comme tel... J'ai déjà eu des hamsters et des cochon d'Inde et je n'aurais pas de trouble à avoir une souris ou un rat apprivoisé... Là où je bogue, c'est que le rat en question, il était SAUVAGE... c'était un rat d'égoûts (ça le dit : dégoûtant), plein de microbes, de cochonneries et de dégueuseries.. C'est un rat qui est probablement remonté chez nous par les conduits des égoûts... et ça c'est horriblement dégoûtant !!

Je voulais revenir sur ma réaction dans le feu de l'action. Car j'en suis somme toute assez fière !!

Lors des événements, mon fils écoutait la télé au sous-sol quand notre chatte (notre merveilleuse chatte d'intérieur) est arrivée avec quelque chose dans la gueule.. et ce quelque chose grouillait... en fait ce quelque chose "spasmait" plutôt.. et je préciserais qu'il faisait ça exactement comme les rats dans "Casse-Noisette" selon mon grand courageux. Mais sur le coup, il a juste eu une réaction d'hystérie et est monté en courant tout en appelant son père à la rescousse... mais voilà, son père, son courageux chevalier, sans peur et sans reproche n'était pas là !!

Je n'ai eu d'autres choix que de faire un homme de moi et d'aller voir de quoi il s'agissait... Voyant la bestiole gîsant par terre, aux pieds de ma chatte toute fière de son coup, je n'ai pu retenir une exclamation de dédain... OUACHE !! Et là, la question : souris ou rat ?? a vite surgi dans ma tête... Mais que ce soit une bestiole ou l'autre, la vraie question restait : Je fais quoi là ??

N'écoutant que mon courage, je suis restée plantée sur la dernière marche au bas de l'escalier en regardant partout si la petite bestiole avait ramené des amis pour la défendre... Heureusement, le chemin semblait libre... mais je ne pouvais m'aventurer ainsi, sans protection, dans l'antre de la bête... et voyant que la "bête" était bel et bien morte par strangulation, je n'avais plus d'affaire là.. J'ai donc commencé à faire des grands gestes à ma chatte pour qu'elle s'éloigne de son butin !! Ce qu'elle ne fît pas... zut !!

J'ai esquissé le geste de remonter à l'étage en me disant : "tant pis !", mais j'ai eu une pensée d'inquiétude pour ma merveilleuse chatte si fière et courageuse... Comme je ne voulais pas qu'elle bouffe l'affreuse bête et qu'elle attrape des microbes, j'ai donc dû trouver une solution pour débarasser le sous-sol du petit cadavre !! Mais... (frisson)... comment faire ??

Mon valeureux chevalier étant toujours absent, je n'ai eu d'autres choix que de prendre mon courage à deux mains et d'aller "prestement" et courageusement retourner un grand bac de plastique par dessus l'ennemi vaincu... Et comme si ce n'était pas suffisant... et surtout pour éviter que ma chatte ne joue de la patte, j'ai placé quelques bebelles qui traînaient un peu partout sur le dessus du bac... fiouf... L'ennemi était maîtrisé et plus de risques pour mon adorable chatte !!

Les enfants, qui étaient tous restés sur la dernière marche au bas de l'escalier pendant mon héroïque aventure étaient bien imprresionnés. Nous sommes vite remontés pour éviter tout autre contact avec la bestiole... Et heureusement, mon preux chevalier est arrivé peu après... Mon petit homme s'est empressé de lui raconter notre aventure... en lui expliquant avec forces détails la maîtrise dont j'avais fait preuve !!

Mais la question première demeurait toujours : souris ou rat ?

Maintenant, le mystère est résolu, le trou est calfeutré et nous ne devrions plus avoir de petit visiteurs indésirables pour un bon bout de temps !!

jeudi 12 avril 2007

Vague d'amour !!!

Le 4e amour de ma vie étant mon petit dernier (ou plutôt le 5e si on inclue mon homme dans le calcul)... et ce, depuis sa naissance.... (car nous savions que ce serait notre dernier), il est excessivement gâté... mais il est tellement mignon, adorable, intelligent, souriant, drôle, affectueux, drôle, cute, charmant, et j'en passe... que nous ne regrettons même pas ce fait.. (qu'il soit gâté bien sûr !! C'est son seul défaut...)... Bon, je ne dirai peut-être pas ça dans 10 ans, mais pour l'instant, ça va... on peut encore vivre avec ça !!

Bref, il est gâté pourri jusqu'à la moëlle car il a toujours été notre dernier (est-ce que ça devient redondant là ??)... Que ce soit pour la nourriture, pour les gâteries, pour le fait de s'être fait bercer pour s'endormir pendant des années, pour toujours finir par obtenir ce qu'il veut... et surtout... surtout.. pour avoir fait du co-dodo avec papa et maman jusqu'à... tenez vous bien !!! Vous êtes bien assis... ?? oui... ok... je vais lâcher le morceau... j'avoue.. et je l'assume pleinement....................... 3 ans... !! hé oui !! vous avez bien lu... Bébé d'amour gâté tout plein a dormi entre papa et maman... oui oui... entre nous deux... jusqu'à l'âge de 3 ans.. Honnêtement, rendu à cet âge, je croyais qu'il y resterait jusqu'à ses 18 ans... et j'étais prête à vivre avec ça... mais non.. il a fini par aller dormir dans son lit...

Mais pour ce faire, il a fallu user de stratégie... et surtout... d'assistance fratrienne... D'abord, ayant un grand frère de 12 ans très courageux (vous avez lu l'histoire du rat ??), hé bien ça été assez facile.. Comme nous avions déjà trouvé une bestiole à 4 pattes et à grande queue l'année dernière, Grand Frère ne voulait plus dormir au sous-sol.... Nous l'avons donc bêtement forcé à partager le lit de son petit frère... (ahaha - rire démoniaque)... ce qu'il a fait avec obéissance et soumission.. Pfff... croyez-vous... il était tellement content de pouvoir dormir sur notre étage !! Ce petit stratagème a donc porté fruit avec le résultat que nous avons pu retrouver notre lit conjugal... et tout ce qui va avec... après 3 ans, il n'était pas trop tôt !!!

Puis, doucement, lentement, sournoisement, nous avons travaillé fort sur Grand Frère pour qu'il regagne le lit qui lui revenait de droit... celui du sous-sol, afin de permettre à notre petit homme habilement manipulé de dormir seul et solitaire dans son lit à lui... Remarquez, on a réussi à moitié puisque Grand Frère a stoppé son parcours et a adopté le divan de la salle pour élire son domicile nocturne.

Depuis quelques semaines, notre Petit Homme d'amour a élu domicile dans un autre lit douillet et confortable où il peut retrouver tout l'amour, la chaleur et les couvertures dont il a besoin... j'ai nommé........ le lit de sa soeurette adorée qui partage la même chambre que lui... En effet, notre petit ratoureux en herbe attends patiemment que sa soeur tombe dans les bras de Morphée pour se glisser silencieusement dans son lit et partager avec elle, la chaleur de ses draps...

Ils sont tellement mignons à voir ensemble... !!! Comment ne pas craquer quand on trouve ce genre de choses dans un lit... Ils ont l'air tellement bien... Ça gonfle un coeur d'amour n'est-ce pas !!??

Réussite !!!





J'ai réussi à télécharger SCRIBUS...

Youpi !! Je suis fière de moi et j'en remercie sincèrement ma charmante stagiaire qui m'a dénouillé...
Je pourrai maintenant faire la mise en page de journaux presque professionnels.. ça va être de toute beauté !!!
Je tenterai de vous faire découvrir le fruit de mon travail acharné...

mercredi 11 avril 2007

Rien à dire !! (prise 2)



Je n'ai pas grand chose à dire, alors je renouvelle mon "rien à dire"...
***
J'ai reçu la visite de mon 2000e visiteur... wow !! Ça en fait du monde.. Merci à tous ceux et celles qui passent me lire et ne soyez pas gênés de me faire un petit signe de vie de temps en temps !!
***
Nous avons fait toiletter Petit Blanc aujourd'hui... Il est pas mal beau... et pas mal plus blanc qu'avant son toilettage !!! Ça ne le rends pas moins con, mais au moins, il est beau à admirer !!!
***
Cette semaine, retour de Pâques... les enfants sont plus énervés à l'école.. mais je les aime tellement mes p'tits monstres à batterie !! Chocolat - pas chocolat, ils sont adorables !!
***
De la grande visite à la maison ces jours-ci : fièvre, grippe, toux, maux de dos... toutes sortes de bobos qui sortent d'un peu partout !! On tente une expérience sur mon grand... Je me suis fait dire de lui faire une "mouche de moutarde"... c'est totalement dégueux... J'espère qu'il va bien dormir !!! Ça lui chauffe beaucoup... Est-ce que vous connaissez ça... est-ce que c'est un bon remède !!?? Je suis très sceptique !! EDIT : il est remonté en braillant que ça lui chauffait trop ... il est maintenant sous la douche !!!
***
Appel à l'aide : Je recherche un logiciel libre que je veux télécharger sur mon portable... "Scribus"... si vous connaissez, faites-moi signe... Je sais où le télécharger (www.scribus.net), mais ça m'indique toujours qu'il me faut choisir le programme pour le démarrer et je n'ai pas ce qu'il faut dans mon ordi... je suis désemparée !! C'est un logiciel pour faire de la mise en page style "journaux".. ça travaille vraiment bien et j'aimerais pouvoir l'utiliser pour un projet que j'ai en tête pour la fin de l'année...
***
Cours de danse ce soir.. on se prépare en vue d'une petite démonstration que nous ferons à la soirée de fin d'année... ça va être pas mal beau !!
***
Mon bébé est tellement mignon !! Il me fait craquer cet enfant... j'aurais dû l'appeler "Craquant"... mais j'en connais une qui aurait "crié au plagiat "... Il est vraiment mignon tout plein... Je l'adore !!
***
On a eu peur aux poux aujourd'hui... Ma garderie est infestée.. J'ai eu bien peur que ça rentre chez nous... Je braille et je capote si ça rentre chez nous ces bestioles là... Heureusement, rien de mon côté... mais je vais rester vigilante... lavande à tous les matins pour mes marmots.. En espérant que ce soit suffisant...
***
J'ai appris une nouvelle au sujet de mon poste pour l'année prochaine... J'ai quelques inquiétudes que je partagerai peut-être éventuellement avec vous plus en détail... Je trouve ça plate que lorsque quelque chose fonctionne bien, on décide de faire des modifications qui risquent de nuire plutôt que d'améliorer.. On ne pense pas aux élèves dans ces cas-là, mais plutôt aux avantages monétaires qu'on peut en tirer... ou plutôt, on pense à éviter des critiques de la part d'autres profs qui ne seraient même pas assez "game" pour prendre ces postes-là... Pourquoi faire des changements pour empêcher du chiâlage plutôt que de penser aux avantages pour les jeunes... parce que je sais que l'une des raisons du possible changement, ce serait pour "éviter de faire du chiâlage" ... pfff... franchement...
Petite montée de lait ici.. je reviendrai peut-être sur la situation plus en détails dans un prochain billet... Mais ça me fâche...
***
Bonne nuit !!

mardi 10 avril 2007

Le château à Noé



Sous les recommandations d'une visiteuse de mon blogue (anonyme), je me suis lancée dans la lecture de cette saga historique qui se passe au Saguenay/Lac-St-Jean dans les années 1900...
J'ai été agréablement surprise... ou plutôt carrément émerveillée par cette belle histoire, racontée avec simplicité qui se passe dans une magnifique région sous un ciel magnifique et un paysage plus vrai que nature... Je ne comprends pas que ce roman ne soit pas davantage publicisé dans mon coin de pays d'ailleurs... Je vais en parler à ma librairie, c'est certain !!
D'abord, les personnages sont attachants dès le départ, les émotions vécues sont racontées avec sensibilité et les aventures vécues par les personnages sont vraisemblables et touchantes... Au début, j'étais irritée par la "manière de parlure" des personnages, mais je me suis vite habituée en m'imaginant le langage parfois coloré de mon grand-père (encore pire le grand-père de mon chum) et en me disant qu'avant lui, ça devait être encore bien plus "joual" comme langage... et en embarquant dans ce style langagier, j'ai embarqué dans l'histoire avec encore plus de "liberté"...
J'ai dévoré les deux premiers tomes et j'attends le 3e et le 4e avec une impatience indescriptible... Je pense d'ailleurs écrire à l'auteure pour savoir si son prochain tome est prévu pour bientôt...
J'ai déjà hâte de retrouver ces personnages et j'ai bien de la difficulté à décrocher de la fin du dernier tome... Je pense encore à une situation qui est arrivée à la fin du livre et j'ai eu cette image dans la tête toute la soirée et une partie de la journée aujourd'hui... Ce qui ne m'est pas arrivé très souvent dans ma carrière de lectrice... bref, je suis encore dans cette ambiance et je ne sais pas si je serai capable d'apprécier mon prochain livre...
Je vous le recommande...

lundi 9 avril 2007

Un chat et une souris


Dans le sous-sol, ma chatte a fait la surprise à mon fils d'arriver avec un beau cadeau !! Une souris morte !! Mon fils a monté les marches 4 à 4 en criant presque... Le grand gars courageux de 12 ans...

Ma chatte, c'est une chatte d'intérieur... elle n'a jamais mis le nez dehors... je suis impressionnée qu'elle ai réussi à attraper cette souris... Comme quoi, l'instinct, c'est fort en titi !!!

Je suis quand même inquiète qu'il y ai d'autres souris... On ne vit pas à la campagne là et c'est la 2e fois qu'on trouve une souris dans la maison. L'autre, c'était l'année dernière, au printemps aussi !! Je me demande si on devrait faire exterminer...

Les appareils électriques

C'est une vraie joke.. ça ne dure jamais bien longtemps ici.. pourtant, ce n'est pas parce qu'on est dur à ça... on est juste ben malchanceux je pense !!

Ma 1ère machine à pain : elle pétrissait le pain pendant que j'étais dans mon bain... Un moment donné, j'entends "BANG"... oups... la machine à pain était tombée par terre... FINITO... plus de pain !!

Ma 2e machine à pain : Elle est toujours en vie, mais après quelques utilisations, elle s'est mise à pétrir en faisant des "crac" inquiétants... .. Je ne sais pas quand elle rendra l'âme mais les pains qu'elle nous donne ne sont pas toujours fameux... Disons qu'elle nous en donne un beau sur deux...
Ma 1ère mijoteuse : En voulant la minuter, je me suis aperçue que la minuterie était cassée... Y'a probablement un objet qui est tombé dessus... mystère et boule de gomme ! J'ai pu aller l'échanger... fiouf... je n'ai même pas eu à me justifier !!

Ma 2e mijoteuse : De retour après une journée de travail, je m'aperçois que la machine est toute croche.. Je vérifie et effectivement, une patte arrière est fondue... Crime... ça aurait pu être bien pire... J'ai tenté de la retourner au magasin, mais je n'ai jamais réussi... Comme je n'avais pas de facture (égarée), c'était impossible (pourtant, elle est d'une marque déposée uniquement à un seul magasin)... J'ai sû que plusieurs avaient eu le même problème avec la même mijoteuse et avaient réussi à se faire dédommager, mais moi... non.. La compagnie m'a offert un dédommagement de 10$... wow... je n'ai toujours rien reçu !!!

Ma 3e mijoteuse : Elle fonctionnait très bien... jusqu'à la dernière fois où je l'ai utilisée... Elle s'est tout déprogrammée et j'ai dû réajuster la minuterie à 2 reprises... Finalement, le souper a dû cuire toute la nuit et le lendemain c'était immangeable !! Peut-être juste un problème électrique (2 choses branchées en même temps)... mais je n'ai pas osé l'utiliser de nouveau depuis...
Mon 1er robot culinaire : Toute fière, je m'achète un petit robot chez CT.. pas trop cher, pas trop gros... Je l'utilise fièrement pendant une semaine à couper fromage et légumes... Quand tout à coup, ça se met à sentir le brulé... et un bruit bizarre se fait entendre... terminé... capout le robot... Je réussis à l'échanger... fiouf !!

Mon 2e robot culinaire : pareil au premier... même aventure... il ne fonctionne plus maintenant... et je n'ai pas encore osé aller l'échanger... t'sais un moment donné, on se tanne de courir au magasin pour échanger nos babioles !!

Et la cerise sur le sundae... Ma sécheuse... ça fait un peu plus d'un an maintenant qu'on a un nouveau kit de laveuse sécheuse... ça fait 2 fois que le réparateur vient pour ma sécheuse... elle ne séchait pas... il a changé une pièce en me disant que s'il venait une 3e fois, ils seraient obligés de changer la machine... hé bien peu après, la sécheuse s'est mis à trop chauffer et à faire brûler des vêtements.. même qu'une fois, mon détecteur de fumée a décollé.. La dernière brisure est l'habit de neige de ma petite... la fermeture éclair a tout fondu après un séchage.. Hé bien on n'est pas capable (depuis plusieurs mois déjà) de parler à quelqu'un pour faire changer notre sécheuse... Rien ne va... Ils nous font jouer aux fous, nous font envoyer des fax qui ne reçoivent pas de confimation et on n'a jamais de retour d'appel.. Maintenant, la garantie régulière est dépassée (bien sûr, à force de nous faire poireauter) et on embarque sur la garantie prolongée... ben c'est encore plus compliqué.. On ne sait plus quoi faire pour se faire entendre et il y a du danger pour le feu... Le dernier technicien a dit que ces machines là avaient un thermostat pour arrêter de chauffer un moment donné... mais j'ai l'impression qu'il est très mal ajusté....
Bref, histoire à suivre !!!

dimanche 8 avril 2007

Joyeuses Pâques


Habituellement, le matin de Pâques, les enfants se réveillent tout énervés avec la hâte de faire leur chasse aux cocos. Ils sautent dans notre lit à 6h du matin en criant qu'ils veulent trouver leurs chocolats !! Qu'ils en ont déjà vu un ou deux et que le lapin est passé même dans leur chambre pour remplir leur petit panier d'un mot de code ou d'une surprise particulière !! Habituellement, c'est la folie des matins chocolatés !!

Ce matin, out la tradition... On s'est fait réveiller par un petit homme en pleine crise de vomi intensive... La main sur la bouche, il s'est rendu à notre chambre pour nous aviser que ça s'en venait... Après son dur labeur, il s'est rendormi sur le divan !!

Les filles se sont levées peu après... Bien sages et bien tranquilles... Ma petite regardant partout mollement pour voir où étaient les cocos et nous les pointant doucement... Ma grande, les yeux dans le même trou voyant juste son gros chocolat trônant royalement sur la tablette... tant pis pour les cocos cachés... et tant pis l'énigme pour deviner quel choco lui appartient !! Elles ont sagement attendu leur grand frère, bien patientes en restant emmitoufflées sur le divan dans leurs doudous !! Elles n'ont même pas sauté sur l'occasion d'aller réveiller leur grand frère quand j'ai vu l'heure avancer et que je leur ai proposé de le faire !!

À son lever, mon grand est monté bien calmement tout habillé (il avait pris le temps de s'habiller tout prêt pour la journée). Il s'est assis sur le divan sans enthousiasme !! Il a pris la télécommande et a commencé à pitonner... comme si c'était un jour comme les autres !!!

Après avoir protesté et négocié au sujet de la chasse car leur petit frère ne pourrait même pas en profiter et que ce serait plate pour lui que la chasse se fasse sans lui, l'action a quand même débutée... La course aux cocos était lancée.. Ma petite courrait d'un bord à l'autre en trouvant tous les cocos qu'elle avait spottés au préalable, ma grande pleurait parce qu'elle n'en trouvait pas, mon petit couché sur le divan dormait toujours et mon grand cherchait juste pour la forme !! Le panier de ma petite a vite débordé pendant qu'on entendait pleurer ma grande en arrière fond !!

Généreusement, ma petite a offert de remplir le panier vide de son petit frère qui dormait toujours. Quelle grandeur d'âme !!! Puis, ce fût l'ouverture officielle des cocos... Remplis de mille et une surprises, ils s'extasiaient à chaque fois (ou presque). Ils échangeaient, goûtaient et admiraient leurs surprises. Tout le monde semblait bien heureux malgré le départ plutôt froid !!

Dîner dans ma famille élargie, distribution de chocolats encore une fois... placottage, rigolade et admiration des nombreux rejetons de ma nombreuse famille... sans compter l'annonce de l'arrivée d'un nouveau membre à cette belle famille d'ici 9 mois... C'est touchant de voir tout ce beau monde réuni autour de mes grands-parents qui soudent cette si belle famille !! De voir mes grands-parents trôner sur leur royale descendance à chaque fête, ça fait toujours une petite émotion...

C'est dans des occasions qu'on prends conscience de l'importance de la famille... qu'on se rends compte que ce sont des journées comme celle-là qui nous font apprécier de faire partie d'un si bel ensemble. Je me trouve chanceuse de vivre de si beaux moments avec eux !! Et j'espère que ça durera encore plusieurs années !!!

Nous sommes ensuite allés souper chez mes parents... Encore une fois, j'ai pu apprécier l'harmonie de ma petite bulle familiale. Mes enfants, malgré leur discorde et leurs chicanes est quand même unie et soudée. Mes enfants jouent ensemble, s'aident et partagent beaucoup. Je trouve ça tellement important que les jeunes apprennent des valeurs humaines comme celles-là !!

Cependant, je dois avouer qu'ils ont tous feelé plus ou moins moche au cours de cette journée presqu'idylique au niveau de l'absence de chicane et de crises intensives... s'endormant partout, faisant un peu de fièvre, toussant à l'occasion, se traînant mollement... c'est probablement pour ça que je les ai trouvés si calmes et si fins finalement !!

Joyeuses Pâques !!!

samedi 7 avril 2007

Avec un peu de retard...


Avec un peu de retard, je réponds à l'appel de PROF MAUDIT.

Je lis régulièrement ce blogue car Prof Maudit m'interpelle souvent par les sujets de ses billets, ses commentaires percutants et son humanisme profond. Ainsi, je n'ai pas pu rester insensible à ce message traitant d'un sujet encore bien tabou dans notre société...
Comme Prof Maudit demandait de "répandre la bonne nouvelle" comme le messie, je suis la vague... (quoi de mieux en cette veille de Pâques)...
Je trouve qu'il est important d'en parler afin que ça devienne de moins en moins "tabou"...
Alors suivez ce LIEN pour lire le message dont il est question...

Retour à la programmation normale



Merci à toutes (et à tous s'il y en a) pour vos commentaires sur mon histoire... Merci aussi de l'avoir lu... hihi !!

Je retourne donc à la programmation normale de mon blogue...

En espérant continuer de recevoir vos commentaires et à maintenir votre intérêt !!

vendredi 6 avril 2007

Il était une fois... (6e partie)



Quelques années plus tard, nos tourtereaux toujours amoureux, s’installent en appartement… Le jeune homme trouve un emploi et paye de son mieux les comptes et factures du couple pendant que la jeune fille poursuit ses études en enseignement (payés par ses parents). Elle en profite pour enseigner à lire et à écrire à son amoureux.

Quelques années plus tard, après avoir changé de ville et de travail à quelques reprises, un premier rejeton vint agrémenter et renforcir leur vie de famille. C'est maintenant une petite famille qui prend vie grâce à l'amour fort et sincère de ces deux amoureux !
De retour dans leur ville, la vie ne leur fera pas de cadeaux. Un drame vient faire basculer leur vie. Ils passent à deux doigts de perdre leur fille, leur deuxième enfant, alors âgée de quelques mois. Cette dernière ne redeviendra jamais comme avant. Elle gardera des séquelles de sa maladie et sera désormais considérée comme déficiente. La vie avec elle ne sera pas tous les jours facile.... Par cette épreuve, la famille apprendra des choses qui ne s'apprennent pas dans les livres !!

Après avoir surmonté cette épreuve, deux nouveaux rejetons s'ajoutent à leur famille. Ils élèvent maintenant 4 merveilleux enfants, tous plus adorables les uns que les autres tout en gagnant leur vie de manière respectable. Ils sont toujours amoureux, même si la routine familiale prends parfois le dessus sur les possibilités de vivre leur amour intensément. Leur complicité et leur amour leur aura permis de continuer et de s'épauler malgré les difficultés.

Hé oui chers lecteurs, vous aurez compris que la petite histoire que je viens de vous raconter est simplement la mienne !! Et c'est maintenant la fin !!
edit : Pas la fin de mon histoire dans la vie... juste la fin ici, sur mon blogue.. ;o)

jeudi 5 avril 2007

Il était une fois... (5e partie)



Comme de fait, c’était le début d’une grande histoire d’amour. Notre héroïne découvrit que son amoureux n’était pas du tout le cousin de son ex et que seulement leurs noms de famille similaires et leur grande amitié pouvaient porter à confusion. Son amoureux venait la voir à tous les jours… ils pouvaient maintenant parler et se faire rire sans s’embrasser continuellement, mais ils devaient se toucher, se frôler, se voir…

Mais toutes les belles histoires n’ont pas que de beaux moments. Au début, tous trouvèrent cette histoire très mignonne, le jeune homme était sympathique et gentil avec la jeune fille. Il rendait service autour de lui, était poli et généreux. Mais quelques mois passèrent et les parents de la belle virent bien que l’histoire devenait de plus en plus sérieuse. Malheureusement pour leur fille, ce garçon n’était pas un prince charmant. Malgré toutes ses belles qualités, il venait d’une famille différente, sans argent et sans instruction. Le jeune homme fréquentait une classe spéciale où se côtoyaient déficients légers et divers handicapés. Il ne savait pas lire, ni écrire et il n’avait visiblement pas « d’avenir ». Il ne pourrait jamais rendre leur fille heureuse et lui offrir une vie de princesse comme elle le méritait !!

C’est ainsi que les parents décidèrent d’interdire à leur fille de fréquenter son amoureux. Le seul et unique, le centre de sa vie !! Quel drame !! La jeune fille était bouleversée… comment pourrait-elle vivre sans celui qui la charmait tant, qui la faisait rire, la deuxième moitié d’elle-même… celui pour qui elle était heureuse de se préparer le matin, celui qui la rendait si fière d’elle et qui la faisait sentir belle et intéressante en tout temps… Elle ne pourrait pas se résoudre à se séparer de son amoureux… c’était plus fort qu’elle. Elle savait qu’elle devait poursuivre sa relation avec lui. C’était LUI qu’il lui fallait !! Leur avenir était ensemble, elle le sentait !!

Pour la première et dernière fois de sa vie, la jeune fille se rebella totalement contre ses parents. Elle brusqua sa mère pour sortir de la maison malgré l’interdiction. Elle continua sa relation en cachette pendant près d’une semaine avant d’avouer à ses parents qu’elle continuait de le voir… Elle leur tint tête en leur disait qu’ils soient d’accord ou non, elle continuerait de le fréquenter car elle l’aimait trop. Les parents n’eurent d’autres choix que de s’incliner devant tant d’insistance de la part de leur jeune fille si déterminée.

mercredi 4 avril 2007

Il était une fois...(4e partie)


Les deux tourtereaux s’enlacèrent, que dis-je, se fusionnèrent instantanément. Ils commencèrent à bouger au rythme de la musique… Rien de pouvait les sortir de cette torpeur. La jeune fille plaça sa tête contre l’épaule du jeune homme (un peu plus grand qu’elle) et ils continuèrent de bouger doucement, lentement… Un pied changeant de place de temps en temps et l'autre suivant quelques secondes après. Quand il baissa la tête pour venir chercher ses lèvres, la jeune fille sentie son cœur exploser. Elle s’accrocha à lui et le temps s’arrêta… Elle se serait crue dans un film où tout tourne autour d’elle et que le temps se fige. Plus rien ne comptait que cette bouche sur la sienne, ses mains caressant son dos.

Le reste de la soirée se passa comme dans un rêve pour notre jeune héroïne. Plus rien d’autre que LUI n’existait… Il était si doux, si tendre, si sensuel. Il la faisait frissonner de plaisir. Ils passèrent le reste de la soirée en retrait de leurs amis à s’embrasser, se regarder, s’embrasser, se frôler, s’embrasser, se toucher, s’embrasser et s’embrasser encore. Aucun mot ne fût échangé… que des baisers, des baisers et des baisers. Ils dansèrent tous les slows et passèrent le reste du temps dans leur coin à échanger leurs fluides.

Puis, la soirée tira à sa fin. Il proposa de raccompagner le petit groupe… Il était en vélo, mais marcha main dans la main avec notre jeune héroïne. Toujours en retrait du groupe, nos deux tourtereaux s’arrêtaient régulièrement pour vérifier s’ils étaient toujours aussi compatibles au niveau du baiser… Lorsque le groupe décida de s’épivarder dans un parc sur le chemin du retour, nos amoureux en profitèrent pour continuer leurs découvertes. Ils étaient attirés comme des aimants, incapable de se détourner l’un de l’autre… Les mains jointes, les yeux fixés l’un à l’autre et la bouche qui n’attendait que la reprise d’un souffle pour se fusionner à nouveau. C’était l’extase !! La découverte de quelque chose de plus grand qu’eux. Ils venaient de faire la rencontre du grand amour… le vrai... celui qui ne peut que s’épanouir et grandir… celui qui a besoin de l’autre pour vivre et pour exister… Celui qui ne peut jamais arrêter d’exister !!

Il raccompagna notre héroïne jusqu’à sa porte et encore là, une heure passa, puis deux… sans qu’ils soient capable de se quitter !! La lumière de l’entrée les avisa qu’il était assez tard et que les amourettes devaient cesser maintenant… Il y aurait un lendemain... puis un autre… et sûrement plein d’autres !!

mardi 3 avril 2007

Il était une fois... (3e partie)


Comme toute jeune fille qui se respecte, nos copines sortaient une fois de temps en temps dans une petite salle 14-17 de leur ville.
Ainsi, en ce 2e vendredi d’octobre, notre héroïne avait mis son jeans le plus moulant (zippé avec un cintre) et son chandail le plus avantageux selon la mode « ballon » de l’époque. Parée d’une ligne de crayon et d’un peu de rouge sur les joues, elle avait fait bouffer ses cheveux avant d’entrer dans la salle. Qu’elle ne fût sa surprise en apercevant assis au fond de la salle LE fameux cousin, tout fin seul qui semblait l’attendre. Leurs regards se croisèrent, se figèrent dans le temps et ils surent que ça se passerait ce soir !!

Les jeunes filles se dirigèrent vers le coin opposé de la salle… il faut quand même faire durer le plaisir… En compagnie de quelques amis, tous passèrent du bon temps. Le cousin se joignit à eux et vint placer sa chaise directement derrière celle de notre héroïne… Il se plaça stratégiquement pour qu’elle sente bien sa présence, mais sans le voir… elle sentait son souffle dans son cou, ses yeux sur sa nuque. Ses mains vinrent délicatement frôler ses épaules à quelques reprises quand il s’accota sur le dossier de sa chaise.

Puis, le premier slow de la soirée débuta… Leurs amis quittèrent les uns après les autres pour rejoindre la piste de danse… Nos deux protagonistes restèrent seuls quelque temps, le silence s'installa... Après quelques instants, la jeune fille se tourna vers lui… il lui fit un sourire charmant. Il l’invita à danser… Ce fût le feu d’artifice !!

lundi 2 avril 2007

Il était une fois... (2e partie)


Vint finalement, le jour du grand retour en classe. Les deux jeunes filles en train de mettre de la vie dans leur agenda devaient traditionnellement égayer celui-ci de quelques prénoms masculins.. Ainsi, le nom du cher "cousin" s'est retrouvé sur l'agenda de notre jolie petite héroïne car en ce début d'année scolaire, la jeune fille n'avait toujours pas d'amoureux... Des "I love you" et des "je t'aime" écrit en gros feutres multicolores faisaient donc de son agenda un outil de travail indispensable !!

Quelques jours après la rentrée scolaire, notre héroïne fêta son 14e anniversaire de naissance...

Un bon soir de l'automne, sorties en vélo, nos copines rencontrèrent quelques garçons de leur connaissance et les accompagnèrent donc chez l'un d'eux. Parmi ces garçon, se trouvait le "cher cousin". Ainsi, les amis passèrent une très belle soirée où les filles rirent gaiement des pitreries des garçons, bien sûr... C’était leur activité favorite à cette époque !! La soirée se prolongeant tard, les filles durent finalement rentrer chez elles… Le cousin offrit de les raccompagner, mais les filles déclinèrent l’invitation car elles étaient tout à fait capable de rentrer seules… très autonomes ces jeunes demoiselles…

C’est suite à cette soirée que la jeune fille avait décidé que le « cousin » figurerait bientôt sur son tableau de chasse. Elle avait besoin d’un « kick » et elle commençait à le trouver pas mal cute avec ses cheveux noirs et bouclés, ses grands yeux verts et son sourire contagieux. Elle aimait son humour et avait toujours le rire à la bouche en sa compagnie… bouche d’ailleurs qu’il avait très invitante, pulpeuse et rose à souhait !! Elle n’avait qu’une envie… c’était de l’embrasser !!

dimanche 1 avril 2007

Il était une fois... (1ère partie)



Il était une fois une jeune fille de 13 ans. Plutôt timide, réussissant très bien à l'école, sage et obéissante. Son plus grand plaisir était de jouer et de s'occuper de son petit frère. Elle avait une copine qui lui avait appris à "aimer les garçons." Elle avait ainsi déjà "embrassé" quelques garçons et repoussé les avances plutôt osées (selon elle, si fraîche et si pure) de l'un d'eux.

C'était le printemps et dans une fête foraine, cette jeune fille et sa copine ont rencontré un de leur "ex" qui était accompagné de son cousin. Les 4 amis ont donc passé une partie de la journée ensemble. Les gars faisant des pitreries et les filles rigolant innocemment !!

Les mois ont passés, l'été est arrivé les jeunes filles heureuses d'être en vacances pouvaient enfin profiter d'un peu de liberté.... Même si notre héroïne adorait les jours de classe, cette liberté nouvellement acquise permettait de couler des jours heureux à la chaleur du soleil et des activités de farniente et de rigolades !!

Pendant ces vacances, les jeunes filles ont revu le cousin de leur ami à quelques reprises... ce dernier rôdant bizarrement, assez souvent dans le coin !! À chaque fois, le fameux "cousin" leur faisait un numéro de pitreries digne des plus grandes comédies modernes sur son vélo... Un soir que toute la bande s'amusait à véloter dans les rues du quartier, une brise frisquette obligea ce cousin à prêter à notre héroïne sa veste de lainage carreauté rouge et noire (communément appelé une "chienne")... Mmmm... l'odeur de cette soirée restera longtemps dans la mémoire de la jeune fille !!

¤Enidan¤

Tout simplement !!!